L'association

  

OxyRadio, kezako ?

OxyRadio c'est une webradio associative à but non lucratif, qui possède le statut d'association loi 1901.
Elle a été créée par des jeunes qui se sont rencontrés par Internet.
Elle est aujourd'hui composée de membres qui aiment la musique et qui vous font partager leurs découvertes en ligne !  Car OxyRadio, c'est aussi une webradio qui a choisi de ne diffuser que de la musique libre.

Pourquoi ?

Parce que nous croyons qu.il faut rendre à l'art la place qu'il mérite. 
En effet, un artiste doit avoir tout contrôle sur son œuvre et un spectateur (ou auditeur dans notre cas) doit pouvoir accéder à cette œuvre de la façon dont l'artiste l'a décidé.Sur OxyRadio, vous entendrez donc de la musique que vous avez peu de chances d'entendre ailleurs.

OxyRadio étant une association à but non lucratif, celle-ci a besoin d'adhérents afin de vivre. Si vous voulez aider OxyRadio et participer à la vie de l'association, vous pouvez ADHERER À OXYRADIO à partir de 10 € / an.

Du libre, qu'est-ce que ça veut dire ?

De la musique libre, c'est tout d'abord le choix de ne pas passer par une société de gestion telle que la SACEM. Mais c'est aussi et surtout, 3 valeurs qui sont de permettre le libre et légal téléchargement de l'œuvre, sa libre et légale copie et enfin sa libre et légale rediffusion. Enfin, il existe des artistes qui pérénnisent le modèle du logiciel libre en permettant une modification de l'œuvre et son usage à but commercial. OxyRadio privilégie ces artistes et tente de tout mettre en œuvre pour l'adoption d'un tel modèle.

Quel est l'avantage ? Prenons un exemple:

Monsieur X est auteur-compositeur, il vient d'écrire un morceau qu'il apprécie beaucoup et comme l.art ça se partage, il aimerait la diffuser. 
Seulement, il pense à juste titre que son œuvre mérite une rémunération. M. X a donc décidé de s.inscrire à la SACEM, société qui propose de gérer les droits à sur les œuvres la place des artistes.
Seulement voilà, M. X a peu de chance de toucher les droits qu'il mérite. La SACEM redistribue les droits avec un système injuste et les petits artistes ont très peu de chances de toucher ne serait-ce qu'un centime. Surtout si ces artistes sont peu connus et ne sont pas diffusés sur les radios à hits.. 
Pour tenter de se faire connaître, M. X s'est par ailleurs construit un site internet. Il a donc décidé que ses auditeurs devraient pouvoir accéder à ses titres pour qu'ils aient la possibilité d'apprécier son œuvre avant de payer pour son album. Mais la SACEM ne permet pas ceci : un artiste déposé à la SACEM doit, s'il veut distribuer une de ses œuvres gratuitement, payer lui-même ses droits auprès de la société de gestion...

Voila pourquoi, devant le constat amer, certains artistes ont décidé de se passer de sociétés de gestion. Seulement, ces artistes empruntent une voie inhabituelle et difficile. c'est pourquoi OxyRadio a pris la décision de favoriser ces artistes.

OxyRadio soutient les initiatives libres, et comment?

Les créateurs d'OxyRadio ont pris la décision de se priver, et donc de vous priver aussi malheureusement, d'artistes (parfois pourtant très bons) qui ont décidé de laisser la gestion de leurs droits à une société.
Cela nous permet de faire la promotion d'artistes que nous apprécions et qui ont fait le choix de sortir des sentiers battus. De plus, ce choix a été fait dans un soucis d'équité.

Sur OxyRadio, nous avons donc décidé de faire la promotion d'artistes qui ont décidé d'être libres et gérer leurs droits par eux-même.
Cette promotion passe donc par la diffusion sur notre antenne, mais aussi par de fréquents coup de cœur sur notre site internet, la promotion de divers albums auto-produits par ces artistes et à terme, la couverture et l'organisation de concerts pour ces artistes. 
Voire, pour des concours ponctuels, la possibilité pour ces artistes d'enregistrer et de diffuser leurs albums par notre biais.

Quelle est la politique d'OxyRadio vis à vis des licences des œuvres qu'elle diffuse ?

OxyRadio n'a pas de politique particulière vis à vis des licences qu'elle propose.
Pour rappel, OxyRadio a pour but de diffuser au maximum de personnes la culture. Par l'intermédiaire des biens culturels de libre diffusion permettant un téléchargement, une copie, et une redistribution légale et gratuite.

Cependant, dans sa quête de sensibilisation à ce principe issu du logiciel libre, OxyRadio privilégie en effet les licences permettant une modification de l'œuvre, mais également une utilisation commerciale.

De plus, comme vous pourrez le constater nous prônons également ce mode de diffusion et d'utilisation par l'intermédiaire de nos podcasts, placés sous licence Creative Commons BY-SA et Art Libre 1.3.


Ainsi, vous retrouverez uniquement à notre antenne du contenu sous licence libre et sous licence libre de diffusion, que nous préférons appeler Musique Libre.